Isolation thermique intérieur et extérieur : Quelles économies?

Une façade peut être isolée de l’extérieur ou de l’intérieur. Les deux variantes présentent des avantages et des inconvénients spécifiques que nous souhaitons examiner plus en détail dans cet article. Dans quels cas utiliser quel type d’isolation pour isoler ses murs ?

Si l’on considère ce sujet d’un point de vue énergétique, certains avantages importants sont en faveur d’une isolation extérieure. Il est toutefois important de prendre en compte les conditions de la construction pour son isolation thermique. Cela permettra de décider si l’on utilise une isolation extérieure ou intérieure. Dans certains cas particuliers, une isolation extérieure n’est pas réalisable en raison de l’absence de distances limites ou de certains problèmes techniques.

Isolation intérieure vs extérieure : les avantages en un coup d’œil

Le tableau suivant vous donne un aperçu des avantages de l’isolation intérieure et extérieure.

ISOLATION INTÉRIEURE – AVANTAGES

ISOLATION EXTÉRIEURE – AVANTAGES

Les isolations intérieures améliorent la protection thermique de la façade. Elles sont utilisées lorsqu’il n’est pas possible d’isoler la partie extérieure.

En utilisant des isolants à l’extérieur, on ne perd pas en surface habitable à l’intérieur du bâtiment.

Les isolations intérieures conviennent très bien aux façades à colombages ou aux bâtiments classés ou encore au monuments historiques. L’aspect extérieur de la façade reste inchangé.

L’intérieur de la maison reste habitable pendant toute la durée des travaux de rénovation.

L’utilisation d’une isolation intérieure ne nécessite pas d’échafaudage spécial à l’extérieur. De cette manière, il est possible de faire des économies.

Les isolations extérieures peuvent très bien être associées à des mesures de rénovation spécifiques. De cette manière, il est possible d’économiser deux fois les coûts (comme par exemple l’échafaudage sur la façade extérieure).

Une isolation extérieure permet d’éviter les ponts thermiques. Ceux-ci peuvent apparaître lors d’une isolation par l’intérieur.

 

Conseil : Trouver les entreprises spécialisées dans l’isolation et comparer les offres pour faire des économies.

Isolation intérieure et isolation extérieure : voici comment procéder !

Pour la réalisation d’isolations intérieures et extérieures, il existe deux variantes d’exécution différentes. La méthode utilisée est en fonction des conditions de construction existantes. Dans le cas de l’isolation intérieure, l’isolation est réalisée avec, par exemple avec un système pare-vapeur. Les isolations extérieures, quant à elles, sont appliquées sous la forme d’un système composite d’isolation thermique (WDVS) spécial ou d’une façade suspendue et ventilée (VHF). En principe, il convient de faire appel à un spécialiste qui examinera la façade avant de procéder aux travaux de rénovation. Il jugera si une isolation intérieure ou extérieure est plus appropriée. L’idéal est de pouvoir utiliser une isolation extérieure, car ce type d’isolation ne permet pas à la façade de se refroidir rapidement. De cette manière, la différence de température entre le mur extérieur et le mur intérieur ne sera pas trop importante.

Types d’isolation extérieure

Les systèmes suivants peuvent être utilisés pour la réalisation d’isolations extérieures.

Systèmes composites d’isolation thermique : (WDV)

  • Dans ce cas, le matériau isolant spécial est monté directement sur le mur
    une armature est insérée dans l’enduit de base. Il est ensuite recouvert d’un enduit de finition.
  • Ces systèmes sont collés et, dans de nombreux cas, chevillés si nécessaire.
  • Il convient d’utiliser uniquement des chevilles à découplage thermique pour éviter les ponts thermiques.
  • Les différents panneaux isolants peuvent également être montés dans des rails.
  • Les embrasures autour des fenêtres et des ouvertures de porte constituent des points faibles particuliers.

isolation exterieure

Revêtement de façade suspendu :

  • les murs sont ainsi dotés d’une structure à petits éléments.
  • il est possible que la peau de protection soit constituée de bois, de plaques de ciment ou de bandes métalliques.
  • Les façades ventilées sont isolées pour être étanches au vent.
  • Il ne doit pas y avoir de joints ouverts entre les panneaux d’isolation ni de zones manquantes.
  • Exécution : épaisseur de la couche d’air pour la ventilation arrière : plus de 2 cm

Prémur :

les espaces vides sont isolés avec un remblai ou des panneaux isolants.

billes-polystyrene

Enduit d’isolation thermique :

  • Cet enduit spécial contient des agrégats organiques ou minéraux particuliers
  • L’enduit peut être appliqué jusqu’à une épaisseur de 8 cm
  • Il n’isole qu’environ un cinquième d’une isolation « normale ».

L’isolation intérieure – Informations et problèmes possibles

  • Lors de la réalisation d’une isolation intérieure, des ponts thermiques apparaissent presque toujours.
  • Ces ponts thermiques sont toujours susceptibles de devenir plus froids, humides et moisis.
  • La différence de température des murs qui sont isolés à l’intérieur change dès que moins de chaleur s’écoule vers l’extérieur. Le gel peut s’infiltrer plus profondément.
  • Le gel peut devenir dangereux pour les tuyaux d’eau.
  • Si la vapeur d’eau de l’air ambiant s’échappe vers l’extérieur, elle risque de se liquéfier dans le mur.
  • Un film plastique empêche la migration de vapeur.
  • Il est plus difficile de suspendre des charges importantes à l’intérieur.
  • Les radiateurs, les prises de courant et les interrupteurs sont à déplacer.

Info : la réalisation d’une isolation intérieure entraîne presque toujours un gaspillage de surface habitable. Sur ce sujet, l’isolation extérieure est toujours devant l’isolation intérieure.

isolation interieure

Conseils importants : Voici ce à quoi vous devez veiller lors de votre isolation thermique (intérieure ou extérieure) !

Il est important de veiller à ce que les isolations de façade respectent les exigences de la loi sur l’énergie dans le bâtiment. Pour l’isolation extérieure, par exemple, une certaine valeur U spécifique est exigée pour le mur extérieur. En outre, vous devez veiller à ce que l’isolation intérieure ou extérieure soit toujours réalisée par un professionnel qualifié. Vous éviterez ainsi les mauvaises surprises par la suite. Quel que soit le type d’isolation, la règle est la suivante : les différents matériaux isolants sont toujours posés sur toute la surface. De cette manière, on évite les ponts thermiques inutiles. Ici aussi, le spécialiste peut donner des conseils spécifiques pour la réalisation. N’oubliez pas non plus en fonction du mode de chauffage choisi de calculer la puissance de vos radiateurs.

Faire subventionner l’isolation – informations et conseils

Vous retrouverez la liste des subventions sur le site du ministère de l’économie et des finances.

subvention

Voici la liste des aides disponibles :

  • MaPrimeRénov’
  • Aide « Habiter mieux sérénité » de l’Agence nationale de l’habitat (Anah)
  • La prime Coup de pouce économie d’énergie
  • Chèque énergie pour aider à payer des factures d’énergie ou des travaux de rénovation
  • Aides des entreprises de fourniture d’énergie (CEE)
  • TVA à 5,5 % pour les travaux d’amélioration de la qualité énergétique
  • Réduction d’impôt Denormandie
  • Exonération de la taxe foncière pour les travaux d’économies d’énergie
  • Les aides locales pour financer vos travaux de rénovation énergétique
Avatar
Alphonse
Analyste financier et modélisateur mathématique, avec une expérience avérée dans la recherche. Compétent dans la gestion des risques financiers, les prévisions, l'allocation stratégique d'actifs, les produits dérivés, et passionné par le trading, avec une formation en astrophysique.

Autres Articles

Derniers Articles