Éliminer et éviter les moisissures – Conseils et Astuces

Les moisissures dans un appartement doivent être éliminées sans tarder, car elles peuvent rendre malade et endommager le bâtiment. Quelques mesures simples permettent de prévenir l’apparition de moisissures.

Les moisissures se développent partout où il y a trop d’humidité. Les causes sont multiples. Les causes principales sont :

  • une mauvaise isolation
  • des fuites ou des fissures sur les toits, la maçonnerie et les fenêtres
  • un chauffage et une aération incorrects
  • condensation de l’humidité de l’air sur les murs froids

Dans les bâtiments anciens, les moisissures apparaissent souvent lorsque les murs extérieurs n’ont pas une isolation thermique suffisante, mais que les fenêtres sont neuves et ferment bien. Dans les nouvelles constructions ou après des travaux, des moisissures peuvent se former si les pièces ne sont pas correctement asséchées.

Comment se forment les moisissures?

Même dans les logements sans défauts de construction, de l’humidité se forme en permanence. Dans un ménage de plusieurs personnes, les activités quotidiennes comme la cuisine, la douche ou le séchage du linge produisent chaque jour plus de dix litres d’humidité. L’air chaud de la pièce la stocke. Mais dès qu’il rencontre un endroit froid de préférence sur les murs extérieurs l’humidité de l’air se condense et des zones humides se forment. C’est là que les moisissures peuvent s’installer et se multiplier. En fait, elles sont inoffensives et font partie de l’environnement. Toutefois, si leur concentration dans les pièces d’habitation dépasse un certain niveau, elles peuvent provoquer des problèmes de santé.

Éviter les moisissures

Il convient donc de lutter contre les moisissures. Le plus important est alors d’éliminer les causes, car les produits anti-moisissures n’ont qu’un effet à court terme et souvent superficiel. Ils blanchissent le corps fructifère de la moisissure, mais ne détruisent pas le cœur même. Si rien ne change dans les conditions extérieures, la moisissure réapparaît au bout de quelques semaines. Une lutte efficace contre les moisissures signifie :

  • remédier aux défauts de construction
  • chauffer suffisamment
  • aérer régulièrement
  • garder les murs secs
  • si les murs extérieurs sont frais, ne pas placer les meubles directement contre le mur, mais
  • respecter une distance minimale d’environ dix centimètres
  • maintenir l’humidité relative de l’air à moins de 65 à 70 pour cent.

L’humidité de l’air peut être contrôlée à l’aide d’un hygromètre (coût : environ 15 euros). Dans les pièces d’habitation, elle devrait se situer entre 40 et 60 pour cent. Les appareils de mesure sont également disponibles en combinaison avec des thermomètres ou des stations météo.

Moisissures : droits et obligations des locataires

En cas de moisissures dans les appartements loués, les bailleurs argumentent souvent que le locataire n’a pas assez chauffé et aéré. Selon les experts, le chauffage et l’aération font effectivement partie des obligations des locataires pour éviter les moisissures. Le bailleur doit toutefois prouver que la cause de la moisissure ne réside pas dans le soi-disant corps de bâtiment, par exemple dans une isolation insuffisante. Selon l’opinion courante, les locataires ne sont toutefois pas obligés de placer les armoires et les étagères à une certaine distance du mur pour éviter la formation de moisissures.

Moyens de lutte contre les moisissures de surface

La règle générale est la suivante : si la surface de la moisissure est plus grande qu’une carte de crédit, elle doit être enlevée par une entreprise spécialisée. Si une élimination rapide de la moisissure n’est pas possible de cette manière, il est possible d’éviter une propagation supplémentaire en vaporisant de la laque sur les zones concernées. Les spores de moisissure sont ainsi encapsulées. Il est également possible d’éliminer soi-même les petites zones, par exemple dans la salle de bain au niveau des joints, des joints en silicone ou des embrasures de fenêtre.

Divers produits de nettoyage sont disponibles dans le commerce pour lutter contre les moisissures de surface. L’essence de vinaigre est un vieux remède maison pour éliminer les moisissures. La prudence est toutefois de mise : Les moisissures peuvent métaboliser l’acétate contenu dans le vinaigre, le vinaigre constitue donc une source supplémentaire de nutriments pour les moisissures et leur permet de se développer.

La plupart des produits anti-moisissures sont basés sur la substance active chlorure de benzalkonium, un désinfectant puissant. Il détruit les parois cellulaires des champignons. Le chlorure de benzalkonium peut toutefois irriter la peau et provoquer de fortes allergies – tout comme le chlore, l’agent le plus agressif dans la lutte contre les moisissures. L’alcool isopropylique à haute teneur est moins irritant. L’odeur disparaît également plus rapidement que celle du chlore, de sorte que la pièce peut être réutilisée directement après une aération intensive.

Porter des vêtements de protection

En principe, toutes les mesures d’élimination des moisissures sont valables : Ne pas toucher les moisissures, ne pas inhaler les spores et ne pas les laisser pénétrer dans les yeux. C’est pourquoi, pendant le travail, il faut si possible porter des gants, des lunettes de protection et un masque de protection respiratoire portant la mention FFP3. Nettoyer soigneusement après l’élimination des moisissures.

Conseils pour bien chauffer et aérer

  • Chauffer l’appartement de manière uniforme afin d’éviter que les différences de température ne soient trop importantes dans les pièces.
  • Lorsque l’on prend une douche ou que l’on cuisine, évacuer immédiatement l’humidité vers l’extérieur.
  • Aérer régulièrement pour que l’air puisse circuler correctement.
  • Pour aérer, ouvrir les fenêtres en grand (aération par à-coups). Il est préférable d’ouvrir simultanément plusieurs fenêtres dans des pièces opposées afin de créer un courant d’air (aération transversale). Il est inutile de laisser des fenêtres basculées pendant longtemps.
  • L’échange d’air n’a pratiquement pas lieu. De plus, il y a une perte d’énergie et les pièces se refroidissent davantage. Cela favorise à son tour la formation de moisissures.
  • Il est recommandé d’aérer fortement le matin et le soir. Selon la température extérieure, laisser les fenêtres ouvertes pendant cinq à dix minutes. En hiver, deux à trois minutes suffisent souvent. Pendant la saison chaude, les fenêtres devraient rester ouvertes plus longtemps afin de permettre un échange d’air.
  • Les pièces qui ne sont pas occupées 24 heures sur 24 doivent également être suffisamment chauffées.
Avatar
Alphonse
Analyste financier et modélisateur mathématique, avec une expérience avérée dans la recherche. Compétent dans la gestion des risques financiers, les prévisions, l'allocation stratégique d'actifs, les produits dérivés, et passionné par le trading, avec une formation en astrophysique.

Autres Articles

Derniers Articles